Etablir des prévisions de trésorerie : est-ce vraiment nécessaire ?


Etablir des prévisions de trésorerie : est-ce vraiment nécessaire ?

Il est essentiel d’établir des prévisions de trésorerie afin d’avoir une gestion financière saine. L’établissement de prévisions financières et de flux de trésorerie permet aux entreprises de renforcer leur bilan, d’améliorer leur stabilité financière et d’accroître leur rentabilité.


Il est important de comprendre que la gestion de la trésorerie n’est que prévisionnelle. En effet, la plupart des décisions du trésorier sont prises sur base de flux financiers ou de positions de comptes prévisionnels ; il est donc nécessaire pour le trésorier de savoir établir des flux de trésorerie sur différentes périodes. Si ces prévisions sont adéquatement mises en place, elles permettront le contrôle, la mise en alerte et la description de la situation face aux risques que le trésorier doit couvrir.


Nous avons donc vu la grande nécessité d’établir des prévisions pour l’entreprise. Afin d’établir des prévisions de trésorerie, le trésorier va dresser le budget de trésorerie ou le plan de trésorerie. Il s’agit d’un document qui recense les prévisions d’encaissements et de décaissements de l’entreprise sur une période donnée. Le plus souvent, ce document s’établit sur base annuelle dans le but d’évaluer la saisonnalité de la position de trésorerie mois par mois et d’optimiser sa gestion prévisionnelle. Ce budget annuel de trésorerie a également pour but d’évaluer le besoin de financement à court terme de l’entreprise, de vérifier la capacité de la trésorerie à absorber les actions prévues (variation du besoin en fonds de roulement, nouveaux investissements, remboursements d’emprunts, versements de dividendes, etc.) ainsi que de calculer les frais ou produits financiers à court terme.


Afin d’établir ce budget, il est nécessaire qu’un certain nombre de données soient communiquées par les différents services. Il est l’aboutissement de tous les budgets réalisés par les différents départements de l’entreprise (achats, ventes, investissements, personnels, etc.). Ce plan est la synthèse, sous forme de flux monétaires, de tous les budgets identifiés en amont et permet de mettre en évidence les actions à mener au niveau de la trésorerie. Il est, en principe, calculé sur douze mois et les flux cumulés et la position de trésorerie sont définis chaque mois. Les montants comptabilisés dans le budget étant TVA comprise, il faut également établir un budget prévisionnel de TVA de façon à intégrer les dépenses dues au paiement de celle-ci.


N’hésitez donc plus ! Etablissez votre budget de trésorerie afin de pouvoir prévoir vos dépenses futures et ainsi assurer la pérennité de votre entreprise.

V. Davreux

 


ID-Soft spécialisé depuis 30ans dans les logiciels de plans financiers, suivi de budgets et analyse financière.

TOP^

Pourquoi réaliser un business plan ?

Pourquoi réaliser un business plan ?

Pour certaines personnes, la réalisation d’un business plan sert uniquement pour lever des nouveaux capitaux ou pour introduire la demande d’un nouvel investissement à la banque. Cependant, un business plan présente bien d’autres avantages : c’est un outil puissant de gestion, primordial dans ce monde en perpétuel changement.

Un business plan vous oblige à réfléchir sur votre activité, votre positionnement par rapport aux concurrents, votre marché, l’évolution de vos produits et services, l’analyse de vos aptitudes, ressources, atouts et faiblesses, vos stratégies futures et votre état financier.

Il vous permet ensuite d’analyser votre passé et d’en tirer des conclusions afin de ne pas commettre les mêmes erreurs. En effet, il vous permet de prédire le futur que vous comparerez par la suite avec la réalité du terrain. L’analyse des écarts vous donnera de bons indicateurs sur les stratégies futures à prendre.

Un business plan tente de vous prédire le futur. Que vous soyez une entreprise existante ou un porteur de projet. Les prévisions financières et le budget serviront de guide à travers vos étapes clés et le management de votre activité.

Il permet de rassembler vos employés autour d’une même vision.

Par ailleurs, il permet de bien connaitre son environnement, son marché, ses concurrents, etc., ce qui permettra à l’entreprise d’avoir plus de chances de se trouver au bon endroit au bon moment.

En résumé, le business plan vous aide à décrire les lignes directives du futur de votre entreprise, ce à quoi vous aspirez.

E. GREGOIRE

 


ID-Soft spécialisé depuis 30ans dans les logiciels de plans financiers, suivi de budgets et analyse financière.

Vous cherchez de l'aide ? Ne tardez plus et rencontrez l'un de nos conseillers !

Thèmes : business plan, plan financier, lever de fond

TOP^

Infographie - Santé financière de l'entreprise

N. Bakthar

 


ID-Soft spécialisé depuis 30ans dans les logiciels de plans financiers, suivi de budgets et analyse financière.

TOP^

Les ratios propres aux entreprises sociales

Les ratios propres aux entreprises sociales

Les ratios financiers sont des indicateurs utilisés pour conduire des analyses financières d’entreprises. Ils sont le plus souvent utilisés par le dirigeant pour suivre son entreprise ou par des repreneurs d’entreprises et investisseurs, notamment dans le cadre d’une évaluation de la valeur de l’entreprise.


Un ratio financier représente un coefficient ou un pourcentage calculé par un rapport entre deux masses. Il se base sur des données existantes (passés, présentes et futures lors de prévisions financières).


Il fournit une indication sur la rentabilité d’une entreprise, la structure de ses coûts, sa productivité, sa solvabilité, ses liquidités, son équilibre financier, etc.


Les ratios financiers sont généralement regroupés en 4 grandes catégories :

  • Les ratios d’exploitation,
  • Les ratios de rentabilité,
  • Les ratios de solvabilité,
  • Les ratios de structure.

Mais dans certains cas, il est intéressant de mettre en avant une 5ème catégorie, reprenant les ratios propres aux entreprises sociales. Parmi ceux-ci, on peut citer :<:p>

  1. Le ratio de financement par le marché montrera la part des rentrées financières provenant des ventes de produits et prestations de services face à l’ensemble des rentrées dites ‘hors marché’;
  2. Le ratio de financement ‘hors marché’, à l’inverse, montrera la part des rentrées financières telles que les cotisations, les dons, les legs ou encore les subsides face aux ventes de produits et prestations de services;
  3. Le ratio de financement public de l’emploi informera l’analyste de la part des frais de personnel financée par les financements publics…;
  4. … tandis que le ratio de financement du personnel permettra de voir si le disponible de la période permet d’assumer le payement des salaires mensuels.

Ces ratios permettent donc d’établir certaines analyses propres aux entreprises sociales financées en partie par des fonds publics.

PF. JANSSEN

 


ID-Soft spécialisé depuis 30ans dans les logiciels de plans financiers, suivi de budgets et analyse financière.


Thèmes : ratios, entreprise sociale, ratios financiers

TOP^

Infographie - Changements ATN (avantages de toute nature) prévu pour 2018

N. Bakthar

 


ID-Soft spécialisé depuis 30ans dans les logiciels de plans financiers, suivi de budgets et analyse financière.

TOP^

Plan financier - les erreurs à éviter

Plan financier - Les erreurs à éviter


Le plan financier va vous aider à vendre votre projet ou votre nouvel investissement auprès de partenaires clés. Cependant, de nombreuses erreurs peuvent s’y glisser et le rendre moins pertinent. Vous trouverez ci-dessous une liste non exhaustive de points auxquels vous devez rester attentif :

Ne pas prendre en compte la saisonnalité de vos ventes

Nombreuses entreprises subissent un phénomène de saisonnalité, ce qui entraîne des irrégularités de revenus tout au long de l’année. Ce caractère saisonnier influence également fortement la trésorerie et impactera le besoin en fond de roulement de votre activité.

Surestimer le chiffre d’affaires

Généralement, l’entrepreneur est trop optimiste et aura donc tendance à surestimer son chiffre d’affaire.

Il est donc important de se poser les bonnes questions, de prendre en compte et de bien analyser son étude de marché :

  • Quels sont les produits et/ou services que vous allez vendre ?
  • Comment avez-vous déterminé le prix de vente ?
  • Où vous situez-vous par rapport à vos concurrents ?
  • Comment avez-vous déterminé les quantités ?
  • Quelle quantité de produits un commercial peut-il vendre ?
  • Etc.

Ne pas utiliser un logiciel pour écrire votre plan financier

Vous pouvez réaliser vos prévisions financières grâce à un tableur Excel de base que vous avez trouvé sur internet ou que vous avez développé personnellement. Cependant, un logiciel de prévisions financières sera entre autres souvent plus facile et plus agréable d’utilisation, vous évitera les erreurs de calcul et vous fournira des rapports propres et détaillés.

N'effectuer qu’un seul scénario

Le plan financier n’est pas un document statique. Ce dernier doit vous permettre d’analyser et de tester différents scénarios afin de valider celui qui vous semble le plus réaliste.

Une première idée germe dans votre esprit. Cependant, petit à petit, grâce à votre étude de marché et aux diverses rencontres que vous ferez, diverses hypothèses jailliront. Pour chacune d'entre elles, il peut être nécessaire de réaliser un plan financier, qui vous permettra de vous rendre compte de la viabilité du projet et de l’ajuster.

Oublier certaines dépenses

Il est important d’estimer de façon exhaustive toutes les dépenses de votre projet. En effet, oublier un poste peut fortement influencer la rentabilité de votre affaire ou encore avoir des conséquences sur votre trésorerie, ce qui peut entraîner des difficultés financières ultérieures.


E. GREGOIRE

 


ID-Soft spécialisé depuis 30ans dans les logiciels de plans financiers, suivi de budgets et analyse financière.

Vous cherchez de l'aide ? Ne tardez plus et rencontrez l'un de nos conseillers !

Thèmes: plan financier, logiciel plan financier, erreurs plan financier

TOP^

Anticiper pour mieux décider : l’importance du suivi de budget

Anticiper pour mieux décider : l’importance du suivi de budget

En tant que comptable, vous êtes un acteur clé pour aider le dirigeant d’entreprise à piloter sa société, c’est-à-dire l’amener vers une situation préalablement déterminée. Pour dessiner au mieux le chemin à parcourir, il faut se fixer une stratégie pour atteindre des objectifs et ensuite décliner cette stratégie en actions de tous les jours.

Pour pouvoir se positionner, coordonner ses activités et se projeter dans le futur, le dirigeant peut avoir recours à un outil de pilotage et d’aide à la décision : le suivi de budget !

En effet, essayer de piloter une entreprise uniquement avec la comptabilité traditionnelle, sans suivi de budget et sans tableaux de bord, c’est un peu comme essayer de piloter une voiture en regardant seulement dans le rétroviseur.


Établir un suivi de budget permet de répondre à deux questions essentielles à tous les moments de la vie de l’entreprise :

  • Est-on sur la bonne route ?
  • A-t-on atteint (ou sommes-nous en train d’atteindre) les objectifs fixés ?

Avant de pouvoir aborder un suivi de budget cohérent, il faut donc au préalable fixer les prévisions budgétaires et les objectifs à long terme dont elles découlent en partie.

Le projet de création ou de développement doit comporter des prévisions montrant comment l’entreprise fonctionnera durant sa croissance. Une fois la situation financière actuelle dressée et les objectifs formulés, il sera possible d’établir des prévisions fondées sur les besoins financiers. On établit habituellement deux types d’états financiers prévisionnels pour indiquer comment l’entreprise entend s’y prendre :

  • Des prévisions annuelles s’échelonnant sur une période d’un à cinq ans,
  • Un budget mensuel de trésorerie pour au moins la première année.

Un budget est donc une expression monétaire d’un plan d’action pour une période spécifique. Cet outil de structuration et de présentation aide à concrétiser à court terme les objectifs fixés à long terme.


La phase de suivi permet une confrontation entre les résultats réels et les standards du budget. Cette analyse permet une gestion dynamique plutôt que statique au sein d’un processus d’amélioration continue.

Un suivi de budget permet donc de savoir à tout moment d’où on vient, où on est, et vers où on va… !

P.F JANSSEN

 


ID-Soft spécialisé depuis 30ans dans les logiciels de plans financiers, suivi de budgets et analyse financière.

Vous cherchez de l'aide ? Ne tardez plus et rencontrez l'un de nos conseillers !

Thème : budget, importance du budget, suivi de budgets, budget en entreprise, budget prévisionnel

TOP^

Les budgets... A quoi ça sert ?

Les budgets... A quoi ça sert ?


Pour beaucoup de responsables financiers et dirigeants d'entreprise, les prochaines mois vont être consacrées à la réalisation des budgets.


Cette tâche, gourmande en temps et en attention, a de nombreux objectifs pour la pérennité de l'entreprise, tous aussi primordiaux les uns que les autres. Parcourons ensemble quelques avantages à retirer d'un budget.

Meilleure vision de l'avenir, il rassure :

Compte tenu de la complexité de la vie économique et de ses incertitudes sans cesse croissantes, bien estimer ses rentrées et ses dépenses aide à éclaircir l'avenir financier de l'entreprise. Basée entre autres sur les derniers bilans et comptes de résultats, l'élaboration du budget permet de parcourir de manière exhaustive tous les postes, et de repérer ainsi par exemple les coûts inutiles ou surélevés.

Outil de simulations, il aide à prendre les bonnes décisions

Pour faire évoluer l'entreprise, il importe de prendre en compte les variations attendues, comme un nouvel investissement, l'obtention d'un emprunt ou d'un subside, une adaptation de prix, l'engagement de personnel supplémentaire, etc. Chaque fois qu'il faut faire un choix, une part d'incertitude fragilise la décision. HannaH permet de réduire considérablement cette zone d'incertitude, en donnant directement l'impact de la décision, tant au niveau de la rentabilité que de la trésorerie.

Outil de gestion permanent, il permet d'adapter les stratégies dans les temps :

Estimer l'avenir est un exercice délicat. C'est la raison pour laquelle il est important et utile de revoir et retravailler régulièrement ses prévisions. Dans HannaH, la fonction 'Sauver sous' permet de modifier facilement les prévisions de base sans pour autant en perdre la trace.

Outil de suivi et de contrôle, il aide à rectifier le tir :

Comparer le budget à la réalité et calculer les écarts fournissent une information précieuse au dirigeant. Ainsi, il est par exemple possible que le chiffre d'affaires réel d'une entreprise soit meilleur que prévu, même si un des produits ne rencontre aucun succès. Autre exemple fréquemment rencontré : des écarts négatifs peuvent être constatés au niveau des frais généraux ; une analyse détaillée permet souvent de mettre le doigt sur un ou plusieurs postes touchés par une surconsommation anormale...

J.  SERVAIS

ID-Soft spécialisé depuis 30ans dans les logiciels de plans financiers, suivi de budgets et analyse financière.

Vous cherchez de l'aide ? Ne tardez plus et rencontrez l'un de nos conseillers !

Thème de l'article : budget prévisionnel, suivi de budgets, budget en entreprise, importance d'un budget

TOP^

La clé du succès de l'entreprise passe par un budget bien suivi...

La clé du succès de l'entreprise passe par un budget bien suivi...

HannaH - suivi de budget


Pour le dirigeant d'entreprise, il est impératif d'évaluer l'avenir chaque année.

Sur base d'une estimation des produits et charges attendues et si possible en s'aidant des derniers bilans et compte de résultats de l'entreprise, celui-ci budgétisera l'année suivante. Pour obtenir un bon budget, il partira d'hypothèses réalistes, essaiera de prévoir les dépenses le plus précisément possible et introduira toutes les variations attendues: un nouvel investissement, l'octroi d’un prêt, l'engagement de personnel, une adaptation des prix, l'obtention de subsides, …


Certains responsables affirment toutefois qu'ils n'ont pas besoin de budget pour estimer ce que l'avenir leur réserve. C'est oublier la complexité croissante de la vie économique et les incertitudes qu'elle comporte. Un petit écart peut avoir de grandes conséquences !


C'est pour cette raison que le budget devra, durant l'exercice suivant, être régulièrement revu et travaillé. Ainsi, l'entreprise disposera d'un système qui l'aidera à mesurer et à améliorer ses performances.


Il est évident que les prévisions se différencieront de la réalité et qu'il est donc nécessaire de mesurer les écarts. C'est bien de prévoir une hausse de 3 % du chiffre d'affaires pour l'année qui vient mais qu'en est-il après 3 mois d'activité ? A intervalles régulier, tous les mois ou au moins tous les trimestres, il sera impératif de comparer le budget avec les réalisations effectives.


Pour parvenir à une bonne analyse, il conviendra non seulement de bien étudier les écarts sur les grandes rubriques, tels que les ventes, la production ou les achats, mais aussi d’analyser le détail de certaines d’entre elles. Cela permettra par exemple de mettre en évidence que la progression des ventes sur les 3 premiers mois est due au succès d’un seul produit alors qu'un autre produit connaît un retard important pour cette même période.


Cette première analyse par rubrique et par poste fournit une information précieuse à l'entreprise, mais elle ne fournit pas encore une vue globale de l'impact sur les résultats des écarts constatés. Ainsi, si l’engagement d’un vendeur supplémentaire a été nécessaire pour générer le chiffre d’affaires budgétisé, le résultat peut s’avérer moins positif que prévu. Les écarts sur d'autres chiffres clés tels que la marge brute, la valeur ajoutée et le cash-flow fournissent également des informations intéressantes.


Enfin, l’analyse optimale découlera de la détermination du résultat, non plus sur 1 mois ou sur un trimestre, mais sur l’entièreté de l’exercice, en combinant les chiffres réels pour les mois écoulés avec les chiffres budgétisés pour les mois à venir.


Peut-être avez-vous l'impression que cette approche ne concerne que les grandes entreprises ou vous demanderait trop de temps ? Détrompez-vous; une petite entreprise peut tirer parti de tels enseignements, rectifier ses actions et optimiser sa gestion dans le futur.


Un bon outil informatique rendra cette approche efficace.


J. SERVAIS

 

ID-Soft spécialisé depuis 30ans dans les logiciels de plans financiers, suivi de budgets et analyse financière.

Vous cherchez de l'aide ? Ne tardez plus et rencontrez l'un de nos conseillers !

Thème de l'article : suivi de budgets, budget en entreprise, importance du budget.

TOP^